Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Convaincus que rien d’autre que son Ithaque ne l’intéressait (comment auraient-ils pu ne pas le penser puisqu’il avait parcouru l’immensité des mers pour y revenir ?), ils lui serinaient ce qui s’était passé pendant son absence, avides de répondre à toutes ses questions. [Pourtant,] Rien ne l’ennuyait plus que cela. Il n’attendait qu’une seule chose : qu’ils lui disent enfin : Raconte ! Et c’est le seul mot qu’ils ne lui dirent jamais. Pendant vingt ans il n’avait pensé qu’à son retour. Mais une fois rentré, il comprit, étonné, que sa vie, l’essence même de sa vie, son centre, son trésor, se trouvait hors d’Ithaque, dans les vingt ans de son errance. Et ce trésor, il l’avait perdu et n’aurait pu le retrouver qu’en racontant. »

 

Milan Kundera, L’ignorance, Gallimard, 2003, p. 42-43

Partager cet article

Repost 0