Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Tu es partie
Je reste seul à attendre en silence
A toi le bruit du trafic dense de la Francilienne
A moi ce silence bruissant de voix inconnues.

Tu es partie
Le soleil te fait ses adieux
A moi les orages ravageurs
A toi la dure brume marnaise.

Tu es partie
Tu n'entendras pas la musique
Non plus la monotonie du silence Chuchotant
Le tambour parleur, le violon capiteux.

Tu es partie
De lourds nuages gris
Couvrent le ciel de Paris
Le ciel d'Afrique rira-t-il en ton absence?

Tu es repartie
J'ai hâte de revenir.

Denis Dambré, extrait de recueil poétique

Partager cette page

Repost 0