Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plus le présent est difficile à vivre, moins on s’occupe de la préparation de l’avenir. C’est la raison pour laquelle les parents qui font face à d’importantes difficultés sociales donnent parfois l’impression de ne pas s’intéresser au suivi de la scolarité de leurs enfants. Comment pourrait-il en être autrement ? Celui qui vit dans l’incertitude du lendemain parce qu’il n’a pas d’emploi, parce qu’il a des loyers impayés, parce qu’il est poursuivi par des huissiers ou parce qu’il en est réduit à recourir aux restos du cœur pour nourrir sa famille ne peut placer le suivi de la scolarité des enfants en tête de ses préoccupations ! Les statistiques le montrent bien : dans l’ensemble, les enfants issus des couches sociales favorisées réussissent mieux à l’école que ceux qui proviennent des couches sociales défavorisées. N’est-ce pas la meilleure preuve que le système scolaire est davantage adapté aux besoins d'une certaine « bourgeoisie » ?


Denis Dambré     

Partager cet article

Repost 0