Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Il faut être d'autant plus prudent dans l'exercice de la notation qu'elle souffre de plusieurs défauts. Des études en docimologie, la science de la notation, ont montré que même lorsqu'il existe des barèmes extrêmement précis, non seulement la note dépend des correcteurs, y compris dans les matières scientifiques censées être plus objectives, mais elle varie pour un même correcteur selon le moment où le travail est corrigé. Les fameuses moyennes qui souvent additionnent des carottes et des navets, c'est-à-dire des évaluations de natures différentes, peuvent avoir une valeur pratique mais ont bien peu de valeur pédagogique. »

Vincent Peillon, Refondons l'école pour l'avenir de nos enfants, éditions du Seuil, février 2013, p. 121

Partager cet article

Repost 0