Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

« Dans notre système, le Président est d’abord un homme seul. Rien ne l’incite au dialogue. Aussi longtemps qu’il est en place, il n’est remis en cause par rien ni personne. Evoluant dans un milieu aseptisé et de plus en plus artificiel, il n’échange...

Lire la suite

En lisant les Pensées de Pascal, j’ai souligné dans le chapitre « sur l’esprit et sur le style » ce passage éclairant sur la nature humaine : « Lorsqu’on ne sait pas la vérité d’une chose , il est bon qu’il y ait une erreur commune qui fixe l’esprit des...

Lire la suite

En lisant les Pensées de Pascal, j’ai souligné dans le chapitre « sur l’esprit et sur le style » ce passage éclairant sur la nature humaine : « Lorsqu’on ne sait pas la vérité d’une chose , il est bon qu’il y ait une erreur commune qui fixe l’esprit des...

Lire la suite

"Un enfant n'a jamais les parents dont il rêve. Seuls les enfants sans parents ont des parents de rêve." Boris Cyrulnik, Les Nourritures affectives

Lire la suite

Le sage et écrivain d'origine malienne, Amadou Hampâté Bâ, disait de lui-même: "Je suis un diplômé de la grande université de la Parole enseignée à l'ombre des baobabs" . J'aime cette formule. Et comme j'aurais aimé, moi aussi, pouvoir faire valoir quelque...

Lire la suite

Pour trouver la tranquillité de l'âme, le philosophe stoïcien Sénèque conseillait à l'un de ses disciples, Serenus, d'alterner la solitude et la vie de société. Il écrit: "Il faut d'ailleurs se replier beaucoup sur soi-même. (...) Mêlons toutefois les...

Lire la suite

"Le travail éloigne de nous trois grands maux: l'ennui, le vice et le besoin." Voltaire

Lire la suite

Autrefois, on respectait les professionnels pour leur utilité sociale: le médecin parce qu'ils soignait les malades, l'enseignant parce qu'il éveillait les esprits, le facteur parce qu'il créait du lien entre les gens etc. Aujourd'hui, on respecte les...

Lire la suite

"L'enfant trahi sentait avec volupté leur fureur impuissante se crisper contre sa petite personne méprisée, mais il attendait avec une impatience hostile qu'elle éclate. Son regard ironique effleurait de temps en temps le figure exaspérée du baron. Il...

Lire la suite