Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Les résultats du premier et du deuxième trimestre étaient solennellement portés à la connaissance de chaque classe par le professeur principal. C’est ce que nous appelions « la proclamation des résultats ». C’était un moment de tension particulière. Ceux qui étaient habitués aux premières places du classement voulaient sinon améliorer leurs performances, du moins conserver le rang qui leur valait déjà l'admiration de la classe et de l’établissement tout entier ; tandis que les "derniers" s'attendaient avec amertume à essuyer encore une fois le déshonneur d'être invités en fin de liste à se lever pour entendre les appréciations, ou plutôt les dépréciations, du corps professoral dans son intégralité. Je revois encore quelques-uns d'entre eux, debout au milieu de la classe ou sur le côté près d'une fenêtre, écoutant les bras croisés et la tête baissée le chapelet des notes médiocres ou franchement faibles qu'ils avaient obtenues, tandis que les autres élèves de la classe se réjouissent en silence de ne pas être à leur place. Une époque cruelle heureusement révolue ? En est-on si sûr ?"

 

Denis Dambré

Partager cet article

Repost 0