Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le prix Nobel d'économie 1998, Amartya SEN, a publié en 2006 un ouvrage à la fois profond et agréable à lire. Son titre original: Identity and Violence: The Illusion of Destiny. Traduit en français sous le titre Identité et violence, l'ouvrage contient des passages dont la lecture serait à recommander à tous les responsables politiques.  L'économiste écrit:

"Dans la vie, nous nous percevons comme membres d'une grande diversité de groupes, et nous appartenons à chacun d'entre eux. Une même personne peut, sans qu'il y ait contradiction, être femme, citoyenne américaine, originaire des Caraïbes, d'ascendance africaine, chrétienne, libérale, végétarienne, marathonienne, historienne, enseignante, romancière, hétérosexuelle; elle peut défendre les droits des homosexuels, aimer le théâtre, militer pour ladéfense de l'environnement, jouer au tennis, faire partie d'une formation de jazz et croire dur comme fer en l'existence d'une intelligence extraterrestre avec laquelle il est plus qu'urgent de communiquer (de préférence en anglais). Cette personne appartient simultanément à chacun de ces groupes, qui contribuent tous à forger son identité singulière. Aucune de ces catégories ne saurait définir cette personne dans sa totalité ni constituer sa seule et unique identité. Notre identité étant nécessairement plurielle, il nous appartient de décider de l'importance relative de ces différentes associations et affiliations dans un contexte donné."

Amartya SEN (2010): Identité et violence, Editions Odile Jacob, p. 11-12

Partager cet article

Repost 0