Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« […] les rétines brûlées à scruter la vie, je voudrais m'endormir, mais je ne peux m'empêcher d'écouter les anges de la mémoire qui chuchotent la nuit et me réclament leur vie d'antan. […] à défaut d'un sommeil régénérateur, je me voudrais sorcière, avec un chaudron assez grand et un feu assez vif pour mijoter les rêves trop durs à cuir. Des rêves aussi forts que des résolutions : apprendre à oublier, regarder devant soi, savourer chaque jour, etc. »

 

Fatou Diome, Impossible de grandir, Flammarion, 2013, p. 9

 

 

Partager cet article

Repost 0