Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« […] loin de l'âtre ancestral, j'arpente les temps modernes, privée des certitudes de mes aïeuls, les chevilles lestées d'un enchevêtrement de questions. Où vais-je ? Qu'ai-je laissé derrière moi ? Que sont devenus les miens ? Devenir quelqu'un de la diaspora, c'est porter en soi deux êtres qui ne cessent de s'interroger mutuellement. On se demande le sens de chaque jour, de chaque acte, de chaque pas, parce que les kilomètres qui mènent à soi sont plus longs que ceux qui conduisent d'un continent à l'autre. »

 

Fatou DiomeImpossible de grandir, Flammarion, 2013, p. 10

 

Partager cet article

Repost 0