Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans Les intellectuels faussaires : le triomphe médiatique des experts en mensonge, Pascal Boniface, directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) et enseignant à l’université de Paris VIII, dénonce les mensonges des intellectuels cathodiques, ceux dont la notoriété télévisuelle grandit au fil de leurs mensonges. Il s’en indigne :


« Un sportif qui alignerait les contreperformances cesserait d’être sélectionné. Un expert peut enchaîner les erreurs en étant toujours invité sur les plateaux. Une fois mis en orbite médiatique, on ne redescend plus sur terre. »(p. 8)


L’observation est perspicace. Le fait avait déjà été relevé par Pierre Bourdieu dans un essai sur la télévision, et par Serge Halimi dans un autre essai à succès dans les années 1990 : Les nouveaux chiens de garde. J’ai l’impression que la télévision est un immense supermarché où l’on vend des convictions, bonnes ou mauvaises, vraies ou fausses, fraîches ou avariées. Et la prospérité des vendeurs à la criée cathodiques se mesure à leur notoriété et aux chiffres de vente des ouvrages qu'ils font écrire par des "nègres"…

 

Denis Dambré   

Partager cet article

Repost 0