Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« (…) il y a dans l’être humain, et sans doute dans tous les êtres sensibles, un principe qui agit  autrement que dans une lyre et ne produit pas seulement la mélodie, mais l’harmonie, par l’accord intérieur des sons et des mouvements ainsi suscités avec les impressions qui les suscitent. »

 

 Shelley (2011) : Défense de la poésie, Editions Payot& Rivages, Paris, p. 27 (traduit de l’anglais par Franck Lemonde)

Partager cet article

Repost 0