Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gilles BOËTSCH, anthropologue spécialiste du corps et directeur de recherche au CNRS, a longuement étudié les représentations sociales liées à la couleur de la peau. Dans une interview publiée dans le Hors-série du Point (avril-mai 2009, p. 13) consacré aux intellectuels noirs, il estime que les zoos humains comme celui de l’Exposition universelle de 1889 où « un village nègre » constitua l’une des attractions majeures a structuré le racisme qui ronge encore aujourd’hui notre société. Il écrit :

 

« Je suis convaincu que le racisme populaire qui ronge toujours notre société s’est vraiment structuré lors de ces exhibitions. Quand vous voyez des hommes derrière des grillages, présentés aux côtés des singes, comment croire qu’ils appartiennent à la même humanité que ceux qui les regardent ? La guerre de 14-18, et notamment le fait que des troupes noires ont participé aux combats, de même que les discours des missionnaires vont changer les choses dans le discours institutionnel, mais pas dans les regards. »

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :