Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Le poète est l'homme universel : tout ce qui a agité le cœur d'un homme, tout ce que la nature humaine, en toutes circonstances, a pu éprouver et produire, tout ce qui habite et fermente dans un être mortel, - c'est là son domaine qui s'étend à toute la nature. Aussi le poète peut-il aussi bien chanter la volupté que le mysticisme, être Angelus Silésius ou Anacréon, écrire des tragédies ou des comédies, représenter les sentiments nobles ou vulgaires selon son humeur et sa vocation. »

 

Arthur Schopenhauer, Douleurs du monde, pensées et fragments, éditions Rivages, 1990, p. 146

 

Partager cet article

Repost 0