Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Désormais distribué partout, le savoir se répand dans un espace homogène, décentré, libre de mouvements. La salle d’autrefois est morte, même si encore on ne voit qu’elle, même si la société du spectacle cherche à l’imposer encore. Alors les corps se mobilisent, circulent, gesticulent, appellent, s’interpellent, échangent volontiers ce qu’ils ont trouvé sous leurs mouchoirs. Au silence le bavardage succède-t-il et le chahut à l’immobilité ? Non, jadis prisonniers, les Petits Poucets se libèrent des chaînes de la Caverne multimillénaire qui les attachaient, immobiles et silencieux, à leur place, bouche cousue. »

 

Michel SERRES, Petite poucette, Editions Le Pommier, 2012, p. 40

Partager cet article

Repost 0