Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Considérez donc ces prés, ces haies, ces arbres, l'horizon de montagne ou de mer... et plantez au beau milieu un panneau de publicité : aussitôt, sans plus regarder ni les branches ni l'eau, vos yeux obligatoirement lisent, comme si l'écriture exerçait sur eux une attraction irrésistible : un puits de perception troue soudain un décor plat. La page tue le paysage. […] Contrairement au paysan qui le sculpte, l'homme à la page reste étranger au paysage. Voici la leçon des choses : le rat des villes dit la leçon et le rat des champs voit les choses. »

 

Michel SerresAndromaque, veuve noire, Editions de L'Herne, 2012, p. 43-44 ; 45

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :