Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici un court extrait d’une des œuvres autobiographiques de l’écrivain noir américain, Richard N. Wright (1908-1960). Dans Une faim d'égalité, l'auteur raconte son enfance dans le Sud des Etats-Unis à l’époque de la ségrégation raciale. Il conclut par ces paroles qui expliquent son engagement par l'écriture:


« Je lancerais à toute volée des mots dans ces ténèbres et j’attendrais que résonne un écho (…), des mots destinés à conter, à marcher, à se battre, à créer cette sensation de faim qui nous tenaille, cette faim de vie, à garder vivant dans nos cœurs le sentiment de l’inexprimable humain. »


Richard Wright, Une faim d’égalité, traduit de l’anglais par Andrée R. Picard, Editions Gallimard, 1979.

 

Partager cet article

Repost 0