Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D’une manière générale, je me méfie de la télévision. Si j’admets qu’elle puisse aussi servir à divertir plutôt qu’à seulement cultiver les téléspectateurs, je ne regarde jamais les nouvelles émissions racoleuses qu’elle reprend d’autres chaînes étrangères pour faire de l’audience sur le dos d’une jeunesse peu entraînée à éviter ses pièges. Il y a des limites à mes besoins de divertissement ! A la télévision, je regarde à mes heures perdues les informations, les débats politiques ou littéraires ainsi que les reportages. Mais d’un œil très critique. Dans les débats politiques, je cherche sans relâche à débusquer les pièges, les chausse-trapes, les non-dits, les faux-semblants, les connivences implicites qui se cachent derrière les vouvoiements trompeurs entre intervieweurs et interviewés… Diable ! Pourquoi donc je regarde ce qui m’inspire si peu confiance ?... Seulement pour être au courant au cas où l’on m’en parlerait !... Mais, autant que possible, j’étoffe par la lecture ce que j’apprends à la télévision ; car la presse et les livres fournissent toujours une information plus réfléchie, plus distanciée, moins spectaculaire, moins sensationnaliste.

 

D. Dambré

Partager cet article

Repost 0