Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A l’heure où l’on parle régulièrement des problèmes de comportement des élèves à l’école, voici une expérience intéressante menée par le psychologue J.L. Freedman(1) dans les années 1960 et confirmée par de nombreuses études :


Freedman a placé un jouet à la portée d’enfants avec deux types d’interdiction. Dans le premier cas, il interdisait formellement aux enfants de toucher au jouet sous peine de lourdes conséquences. Dans le second cas, il expliquait simplement aux enfants qu’il ne fallait pas toucher au jouet. Et l’expérimentateur veillait, dans les deux cas, à ce que les enfants ne jouent pas avec l’objet de l’interdiction. Puis, trois semaines après, il a mis le même jouet au milieu d’autres jouets et a dit aux enfants qu’ils avaient le droit de jouer avec tout ce qui était mis à leur disposition. Eh bien, l’expérience – également menée avec quelques variantes par d’autres chercheurs – montre que les enfants auxquels on explique les choses sont deux fois moins nombreux que les autres à se servir du jouet dans la seconde phase de l’expérimentation.


La conclusion est simple : un enfant qui obéit sous le coup d’une menace adopte de façon ponctuelle et sans lendemain le comportement qu’on exige de lui. Par contre, lorsque, par l’explication, on obtient d’un enfant qu’il se conduise de telle ou telle manière, on a plus de chance de le voir continuer, en l’absence de l’adulte, à respecter la règle

 

Denis Dambré

Partager cet article

Repost 0