Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« De même qu’un élève s’identifie à l’enseignant, celui-ci peut s’identifier à un élève : ‘‘Il est comme moi quand j’avais son âge’’ ou bien ‘‘j’aurais voulu être comme lui’’. L’enseignant s’identifie le plus souvent aux élèves qui réussissent (puisqu’il a été lui-même en général un bon élève) et issus d’un milieu socio-culturel voisin du sien. Quand l’écart est trop grand entre  l’élève et lui, l’identification est difficile, et cela peut entraîner des réactions d’incompréhension, voire de rejet. Si au contraire, un enseignant a vécu au cours de sa scolarité une période d’échec ou de refus scolaire, il comprendra mieux, par identification, les réactions des élèves en difficulté. »

 

AUGER Marie-Thérèse et BOUCHARLAT Christiane (2004) : Elèves « difficiles », profs en difficulté, éditions Chronique Sociale, Lyon, p. 43

Partager cet article

Repost 0