Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Reste cette cicatrice invisible de ne pas avoir partagé avec toi un plus long segment de vie, riche de connivences et de paroles, que tu ne m’aies pas connu adulte, avec la grâce au cœur qui m’aurait fait trouver les mots pour te remercier de m’avoir fait tel que je suis et de te découvrir, pour t’aimer mieux, tel que tu es. »

 

 

Yves Simon, Un homme ordinaire, NiL éditions, 2011, p. 60

 

Partager cet article

Repost 0