Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La première rencontre avec le général de Gaulle a été extrêmement pénible. Je suis arrivé dans le bureau, je salue, je fais le garde-à-vous et tout ce que l'on veut, et il me dit 'Vous voulez partir vous battre? Partez', très sec, 'et surtout n'oubliez pas de vous faire tuer'. C'était évidemment très dur et assez vache, mais le Général était [•••] un homme de coeur, de grande délicatesse et de beaucoup de tact, mais cela lui a avait échappé dans un moment d'irritation. Il avait voulu se rattraper, mais comme ce n'était pas un homme qui s'excusait, je venaiw d'atteindre la porte, je venais de mettre la main sur la poignée de la porte lorsque j'entends le Général me lancer: 'D'ailleurs, il ne vous arrivera rien, il n'y a que les meilleurs qui se font tuer.'

Romain Gary, Le sens de ma vie, Éditions Gallimard, 2i014, p. 45-46

Partager cet article

Repost 0