Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vérité est que sur l'avant-notre-monde comme sur l'après-notre-mort nous ne savons rien. Nous pouvons croire. Nous pouvons rêver. Nous pouvons espérer. Nous ne pouvons pas savoir. Déployés dans l'espace et dans le temps, notre savoir et notre puissance sont bornés avec rigueur, là-haut, dans le passé, par notre fameux mur de Planck, et là-bas, dans l'avenir, par notre non moins fameuse mort.

Jean d'Ormesson, Comme un chant d'espérance, Éditions Héloïse d'Ormesson, 2014, p. 17

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :