Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le fondement de mon être et de mon identité est purement moral: il se trouve dans la fidélité à la foi que je me suis jurée à moi-même. Je ne suis pas réellement le même qu'hier; je ne suis le même que parce que je m'avoue le même, parce que je prends à mon compte un certain passé comme le mien, et parce que j'entends, dans l'avenir, reconnaître mon engagement présent comme toujours le mien.

Marcel Conche, Montaigne et la philosophie, éditions de Mégare, 1987, p. 118-119

Partager cet article

Repost 0