Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce coeur obsédant, qui ne correspond
Pas à mon langage ou à mes coutumes,
Et sur lequel mordent comme un crampon,
Des sentiments d'emprunt et des coutumes
D'Europe, sentez-vous cette souffrance
Et ce désespoir à nul autre égal
D'apprivoiser avec des mots de France,
Ce coeur qui m'est venu du Sénégal?

Léon Laleau, poète haïtien né en 1932

Partager cet article

Repost 0