Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous montrons en ce moment tous les signes d'un pays déprimé. Rien ne nous convient. A peine a-t-on nommé un nouveau Premier ministre qu'on lui tombe déjà dessus, expliquant qu'il ne fera rien de bon. On ne laisse même pas aux responsables politiques le temps de faire leurs preuves; et cela est, à mes yeux, le signe inquiétant d'une dépression nationale. Mais je pense que les hommes politiques sont passés maîtres dans l'art d'entretenir dangereusement le malaise national. L'opposition, qu'elle soit de droite ou de gauche, critique toujours avec une mauvaise foi évidente l'action de la majorité au pouvoir. Et à ce jeu, on trouve toujours à redire. Or, comment les hommes et les femmes politiques donneraient-ils une image reluisante de l'art de gouverner en s'en prenant avec tant de mauvaise foi les uns aux autres? Ce n'est pas la diversité des opinions qui est en cause dans mon propos. Elle est indispensable dans une démocratie. Ce qui est pour le moins dérangeant dans le débat politique, c'est la mauvaise foi. Or, à ce jeu, on sait d'avance quel bord politique sera le gagnant. Qu'on ne s'en étonne pas quand cela arrivera!

Partager cet article

Repost 0