Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me promenant un jour à côté d'un cimetière militaire particulièrement bien entretenu, je me suis posé la question suivante : pourquoi donc les humains tiennent-ils tant à soigner ce qu'on appelle communément « la cité des morts » ? Pour faire plaisir à ces derniers ou pour panser leurs propres blessures de ne plus les avoir à leurs côtés ?… Je penche pour le second terme de l'alternative. Celui qui pose d'emblée que le soin dont on entoure les cimetières vise à faire plaisir aux morts est un croyant. Il admet l'hypothèse d'une possibilité d'éprouver encore des sentiments après l'existence terrestre. Or, rien n'est moins sûr. En tout cas, personne ne peut le vérifier. Ne reste donc aux vivants que l'espoir ou l'espérance. En revanche, une chose est certaine : lorsque les vivants s'occupent de leurs morts, ils se font du bien à eux-mêmes et soignent leurs propres blessures.

Partager cet article

Repost 0