Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'éprouve depuis toujours à l'égard de la révolution un sentiment complexe et contradictoire, difficile à expliquer. Je suppose que tout idéaliste, tout passionné, s'intéresse à la révolution. Les tempêtes révolutionnaires gonflent les croyances, les passions, les amours, les amitiés, l'ivresse du pouvoir et le sentiment du destin. Elles donnent l'impression de transformer le monde et de créer l'histoire. Je suis moi-même idéaliste et attiré par la révolution, mais je suis aussi réaliste et sans illusions. J'ai de l'admiration et du respect pour les révolutionnaires prêts à sacrifier leur vie, mais je reste prudent quant à la révolution.

Zhao Tingyang (philosophe chinois) dans: Du ciel à la terre, la Chine et l'Occident, Éditions des Arènes, 2014, p. 13-14

Partager cet article

Repost 0