Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'oeil aime le lustre et les surfaces planes, les crevasses l'affolent. On se couvre, se maquille, il s'agit de masquer les égratignures de la vie pour afficher une bonne mine en tout lieu. Mine de rien, c'est ainsi qu'on démine subtilement nos rencontres, une apparence impeccable servant toujours à faire oublier ces dangereuses bombes endormies en nous.

Fatou Diome, Impossible de grandir, Flammarion, 2013, p. 101

Partager cet article

Repost 0